Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Retour à l'aperçu des communiqués actuels

Commission de la formation Pénurie d’enseignants dans le canton de Berne

19 février 2019 – Communiqué de presse

La Commission de la formation a discuté longuement de la pénurie d’enseignants dans le canton de Berne. Par ailleurs, elle propose au Grand Conseil d’approuver le crédit pour le développement des exercices de test et la réalisation de l’examen de contrôle pour le passage au secondaire I, mais à certaines conditions.

La Commission de la formation s’est penchée sur la pénurie d’enseignants et a entendu des représentants de la Direction de l’instruction publique, de l’Université et de la Haute école pédagogique PHBern. Le professeur Rolf Becker, de l’Université de Berne, a présenté des études montrant les motivations des personnes qui choisissent d’enseigner et ce qui fait l’intérêt de la profession. Les participants ont débattu des moyens d’intéresser les personnes qui seraient aptes à devenir de bons enseignants et des conditions-cadre pour améliorer l’attrait du métier et retenir les jeunes enseignants.

Il a également été question des réponses que pourraient apporter les milieux politiques à la pénurie d’enseignants. La commission se félicite des mesures engagées. La Direction de l’instruction publique a préparé notamment des informations sur la marche à suivre en cas de difficulté à repourvoir des postes, tandis que la PHBern a élaboré des projets ayant trait à l’accès à la profession en cours d’études et aux stages semestriels.

La Commission de la formation décidera lors d’une prochaine séance si elle entend intervenir contre la pénurie d’enseignants au niveau politique.

Crédit pour l’examen de passage au secondaire I

Le Conseil-exécutif propose une enveloppe annuelle de 250 000 francs pour le développement des exercices de test et la réalisation de l’examen de contrôle pour le passage au secondaire I de 2019 à 2021. L’examen de contrôle complète la procédure de passage du primaire au secondaire I.

Par 12 voix contre 4 abstentions, la commission propose d’approuver le crédit, mais elle pose certaines conditions. La majorité juge les examens de contrôle importants car ils contribuent notablement à apaiser les tensions entre les parents et l’école au moment de définir l’orientation des élèves. Pour quelques membres de la commission, les examens sont trop onéreux. La Direction de l’instruction publique est donc invitée à présenter un récapitulatif précis des coûts et à montrer si une mise en œuvre plus économique ne serait pas possible. Pour la commission, cette solution de compromis permet d’éviter des propositions de coupes sèches dans le crédit. Selon elle, il faut s’assurer que les examens de contrôle soient maintenus dans le cadre actuel au cours des trois prochaines années.

Retour à l'aperçu des communiqués actuels


Informations supplémentaires



Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.gr.be.ch/gr/fr/index/gr/gr/aktuell.html