Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Retour à l'aperçu des communiqués actuels

Équipes mobiles en soins palliatifs La commission est favorable au projet pilote de trois ans

12 février 2019 – Communiqué de presse

La Commission de la santé et des affaires sociales recommande à l’unanimité au Grand Conseil d’accepter le crédit de 11 millions de francs destiné au financement d’un projet pilote d’équipes mobiles en soins palliatifs. Elle juge que les besoins sont manifestes étant donné l’évolution démographique et l’augmentation du nombre de personnes souffrant d’une maladie incurable qui met leur vie en danger.

D’une durée de trois ans, l’essai pilote fournira au canton les éléments nécessaires pour décider s’il intègre des équipes mobiles en soins palliatifs dans son offre ordinaire et s’il les étend à l’ensemble de sa population. La Commission de la santé et des affaires sociales soutient à l’unanimité le projet et le crédit de 11 millions de francs. Les équipes mobiles sont composées de médecins et d’infirmiers spécialisés qui collaborent avec des professionnels de la prise en charge psychosociale. Elles conseillent et épaulent principalement les médecins de famille et les services ASAD. Elles œuvrent pour que les personnes concernées puissent être prises en charge et soignées en tenant compte au mieux de leurs souhaits.

Suivi attentif et critique

Il est important pour la commission que l’essai pilote soit suivi de près et de façon critique par la Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale. Cela est indispensable pour assurer l’appui nécessaire à l’établissement des besoins réels de conseil et d’assistance, à la coordination des prestations et aux offres de formation continue. Il faut éviter de créer et de devoir financer de faux besoins ou des lourdeurs bureaucratiques. Pour la commission, l’évaluation de l’essai pilote est importante : s’il a pour but d’améliorer le soutien aux patientes et aux patients, il doit également avoir pour effet de diminuer le nombre d’hospitalisations en soins aigus et d’accélérer les sorties de ce type d’établissement, afin de réduire les coûts.

Extension à l’ensemble du territoire

L’essai pilote de trois ans repose sur la Stratégie nationale en matière de soins palliatifs et sur un  programme cantonal. Il satisfait en outre aux exigences du Grand Conseil, ce qui lui donne une légitimité politique. La Commission de la santé et des affaires sociales se félicite que des institutions et des organismes déjà présents dans le domaine des soins palliatifs travaillent en réseau et collaborent dans le cadre de l’essai pilote. Elle espère que celui-ci pourra être étendu à tout le territoire au deuxième semestre 2019.

Retour à l'aperçu des communiqués actuels


Informations supplémentaires



Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.gr.be.ch/gr/fr/index/gr/gr/aktuell.html